Actualités de la ville de fes au Maroc

actualités

Retour à la liste

A Fès, dans la plus ancienne bibliothèque du monde

A Fès, dans la plus ancienne bibliothèque du monde

La Khizanat Al-Quaraouiyine, la bibliothèque de l’université Al-Quaraouiyine – la plus ancienne université du monde et l’un des joyaux de l’architecture arabo-andalouse –, est sur le point de renaître à Fès. Une lourde campagne de rénovation vient de s’achever et ce haut-lieu de culture devrait bientôt être de nouveau ouvert au public,selon le quotidien britannique The Guardian

Fondée au IXe siècle par Fatima Al-Fihriya, fille d’un riche marchand tunisien, la vénérable bibliothèque a également été restaurée par une femme, l’architecte marocaine Aziza Chaouni. Née à Fès, Aziza Chaouni, qui enseigne aujourd’hui l’architecture à Toronto, se souvient que son grand-père, étudiant à l’université Al-Quaraouiyine, considérait la bibliothèque comme sa deuxième maison. Pour elle :

La bibliothèque doit continuer à vivre. Elle accueillera des touristes qui pourront voir les manuscrits anciens pour la première fois. Mais j’espère aussi que les gens de Fès viendront et utiliseront à leur tour cet espace comme une seconde maison.”

Parmi les nombreux trésors que conserve la bibliothèque, un Coran calligraphié sur une peau de chameau, daté du IXe siècle. Un laboratoire a été aménagé et spécialement équipé pour assurer la préservation et à la numérisation des manuscrits les plus précieux. 

Un vaste projet de rénovation

Pour Aziza Chaouini, cette restauration s’inscrit dans un vaste de projet de rénovation de la vieille ville de Fès. “La Médina a le plus grand réseau de rues piétonnes du monde. Ce n’est pas une ville pour touristes, mais une ville vivante. Elle constitue un modèle de ville durable.”

The Guardian évoque un autre projet d’Aziza Chaouini : faire revivre la rivière qui traversait jadis la Médina, aujourd’hui en partie enfouie sous le béton et les détritus.

La vieille ville de Fès, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, rassemble 350 000 habitants, dont de nombreux artisans. Elle accueille chaque année le Festival des musiques sacrées du monde et le Festival de la culture soufie.


button-tray